mercredi 1 juillet 2009

On a la pêche ici !




Je ne sais pas comment la saison se présente dans l'Hexagone, mais là où je suis, les pêches, brugnons et autres nectarines sont somptueux cette année. Succulents, juteux, bien fermes mais pas trop... c'est le top de chez top. Je viens de mettre une pêche sur mon yaourt matinal, après avoir mangé une belle nectarine hier.

La saison est courte. Donc, il faut en profiter. Ne vous en privez pas. Cherchez la pêche et vous l'aurez. C'est promis !

Un peu d'histoire

On dit que la culture des pêches a commencé en Chine quelques 2000 ans avant la naissance du Christ. Ensuite, ce sont les Grecques et les Romans qui les ont introduits en Europe, et les Portugais et les Espagnols qui ont porté ces beaux fruits jusqu'en Amérique.

Un peu de géographie

Aux Etats-Unis, la Californie, la Géorgie et la Carolina du Nord sont les trois états qui produisent les plus grandes quantités de pêches. En France, comme la carte ci-dessous le démontre, le lieu de culture est le Midi (Drôme, Gard, Ardèche, Pyrénées Orientales).




Et un peu de science : c’est quoi un brugnon ?

Alors, quelle différence entre la nectarine et le brugnon ? Vaste question ! Mais la réponse est simple :
La chair de la nectarine n'adhère pas au noyau, et elle est généralement jaune, juteuse, ferme, et un peu plus acide que la pêche.
Quant au brugnon, la chair adhère au noyau, il est généralement à chair d'un blanc tirant sur le vert. Juteux, ferme, savoureux.